« Si j’étais président, on travaillerait 20 heures par semaine » (L’Obs, 9 janvier 2017)

« Quel bonheur de n’être pas candidat à l’élection présidentielle ! Imaginons ce qu’on ferait une fois élu sans s’abaisser au rituel de la fausse promesse ni être tenu par la sempiternelle question du réaliste et du réalisable. Moi, président, quelles seront mes priorités ? D’abord, nous ouvrirons avec mon équipe un grand chantier qui bouleversera notre rapport au travail. Nous réduirons le temps de travail à vingt heures hebdomadaires, avec la liberté pour chacun de travailler plus pour gagner plus et la garantie d’un salaire de 2.000 euros net par mois… » Lire la suite…